COMPOSITION de l'eau de mer

 

 

 

 

Les océans couvrent 530 millions de kilomètre carrés, soit les 7/10es de la surface de la Terre. Elle est constituée à 96,5 % d'eau pure, le reste se répartissant entre les sels, comme le chlorure de sodium (notre sel de table) et d'autres éléments chimiques : du fluor, du soufre, du potassium ou du calcium. Si plus des deux tiers des 94 éléments chimiques naturels sont présents dans l'eau de mer, la plupart le sont en faible quantité et difficilement décelables.

La composition de l'eau de mer est toujours la même. Seule la quantité des sels dissous varie en fonction du relief, de l’environnement ou du climat. La salinité est un des paramètres les plus importants de l'eau de mer, et désigne la teneur en sels dissous. La salinité moyenne des océans est de 35 g/l, et reste généralement comprise entre 30 g/l (Atlantique nord) et 40 g/l (mer Rouge). Les mers intérieures ou assimilées ont une salinité supérieure, parce que l'évaporation y concentre le sel. Les exceptions concernent donc des mers fermées ou semi-fermées, comme pour les valeurs extrêmes de 6 g/l dans les eaux de surface de la mer Baltique et 330 g/l dans la mer Morte. La mer ouverte la plus salée est la mer Rouge.

La grande particularité de l'eau de mer est que les proportions relatives de ses constituants sont sensiblement constantes (c'est-à-dire indépendantes de la salinité); cette propriété a été établie par le chimiste écossais William Dittmar*, et permet de considérer l'eau de mer comme une solution de onze constituants majeurs dans de l'eau pure, à savoir, par ordre décroissant d'importance, le chlorure, l'ion sodium, l'ion magnésium, le sulfate, l'ion calcium, l'ion potassium, le bicarbonate, le bromure, l'acide borique, le carbonate et le fluorure. La loi de Dittmar* permet ainsi de déterminer la salinité de l'eau de mer par une seule mesure : de la concentration d'un de ces constituants (par exemple, Cl-) ou d'une des propriétés physiques de l'eau de mer à une température donnée (comme la densité relative, l'indice de réfraction ou la conductivité).

Les deux principaux sels sont Na+ et Cl-, qui en s'associant forment le chlorure de sodium principal constituant du « sel marin », que l'on extrait dans les marais salants pour obtenir du sel alimentaire.

Les gaz dissous comprennent principalement : 64% d'azote, 34% d'oxygène, 1,8% de dioxyde de carbone (soit 60 fois la proportion de ce gaz dans l'atmosphère terrestre).

Les nombreux oligo-éléments sont importants pour l'équilibre du milieu marin. Présents à des concentrations infimes, certains sont toxiques à hautes doses. C'est le cas de l'arsenic, du mercure ou encore du plomb.

Dernière variété des éléments marins : les substances organiques, comme le méthane, le chloroforme mais aussi des sucres et des vitamines. Ils sont produits par les organismes vivants.

L'ensemble des composants dissous dans l'eau détermine la salinité. Elle correspond au poids en gramme des composés solides dans un kilogramme d'eau de mer.

Concentration des sels dans l'eau de mer

Pour définir l'eau de mer, on utilise certains mots clef pour en déterminer les caractéristiques spécifiques. La salinité de l'océan est équivalente au poids des sels dissous et s'exprime en X parties par mille. La salinité normale de l'océan équivaut à 35 parties/mille. Donc, dans 1000 grammes d'eau de mer, on trouve 35 grammes de sels dissous et 965 grammes d'eau pure



-Isotonique:

Le préfixe " iso " signifie égal. En médecine, un fluide est dit isotonique lorsqu'il a la même concentration moléculaire que le plasma sanguin.  Dans le cas d'une solution saline, cela équivaut à 9 parties par mille d'eau pure. Cette concentration isotonique ne contient donc qu'un tiers de la teneur en sel de l'eau des océans. Si vous avez 100cm3 d'une solution isotonique d'eau de mer, 9cc seraient des sels dissous et 91cm3 de l'eau pure.



-Hypertonique:

Quand cette concentration est plus élevée que 9/1000, elle est dite hypertonique. L'eau de mer à une concentration de 21/1000 est parfois désignée " Duplase* " mais cette appellation n'est pas fréquemment employée. Elle contient approximativement 2/3 de la teneur en sels de l'eau de mer régulière.

-Hypotonique :

Lorsque la concentration saline de l'eau de mer est moindre que 9/1000, elle est dite hypotonique.

En conclusion l’eau mer est constituée d’une multitude d’éléments aussi bien chimique (chlorure de sodium, gaz dissous…) qu’organique (méthane, chloroforme…). C’est en étudiant la concentration que l’on peut déterminer la salinité d’une mer. On peut aussi conclure que la situation géographique d’une étendue d’eau salée joue un rôle important sur la salinité de celle-ci. Exemple les mers fermées auront une plus forte concentration en sel que les océans à cause de la plus forte concentration du sel lors de l’évaporation. Tous ces facteurs sont en évidements très important lors de la réalisation du dessalement de l’eau ou de la construction d’une usine de dessalement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site